alfonzamariaeppinger.com

 

 

Juillet 2014

Comité pour la célébration du 200ème anniversaire
de la naissance de Mère Alphonse-Marie Eppinger

 

  Thème : « La grandeur d’une vie simple »
  Célébration du 200ème anniversaire de la naissance de MAM

 

SPIRITUALITÉ de MAM

 

200 rokov narodenia MAM

11. La chasteté

Une Vie transparente

  • Mère Alphonse Marie aspirait constamment à une vie parfaite. Elle était convaincue que tout venait de Dieu, que tout se réalisait par Dieu et retournait à Dieu. En tout, elle faisait confiance à Dieu sans réserve et parvint ainsi à un degré exceptionnel de vie de chasteté et de toutes les vertus chrétiennes.

  • Dès son enfance déjà, elle aimait surtout la chasteté et s’efforçait de la vivre. Elle priait instamment le Seigneur pour qu’Il lui garde un cœur pur, afin qu’elle puisse Le servir dans la virginité et mourir dans la chasteté.

  • Le jour de sa première communion, Elisabeth renouvelait dans son cœur les vœux de son baptême et priait Jésus de l’aider afin qu’elle lui reste toujours fidèle. Elle ressentait très intensément la présence de Dieu en elle. Ses pensées étaient tournées vers Dieu, rien ne l’intéressait plus que Dieu et elle voyait tout en Dieu.

  • Elle avait constamment le souci de l’amour pour Dieu, pour Jésus Christ, « l’Epoux » et « le fiancé ». Elle priait de pouvoir l’aimer. Elle a prié de ne rien faire qui ne soit pas agréable à Dieu.

  • Elle ne voulait pas seulement être vierge de nom, mais elle voulait aussi orner son cœur des vertus que le Seigneur attend des vierges. Elle priait la Mère de Dieu de l’aider à persévérer dans la chasteté. Elle était toujours vigilante à l’égard de cette vertu et en avait pris les moyens. Elle-même dit : « pour garder toujours mon cœur pur, atteindre la sainteté et faire toujours et en tout la volonté de Dieu, je veux souffrir de bon cœur, pour y arriver. » Dans ces paroles, on reconnaît son programme spirituel, ainsi que son cheminement et sa progression spirituelle.

  • Dans sa vie consacrée à Dieu, elle aimait Dieu toujours plus profondément et son ascèse devenait plus importante. Elle savait se détacher de tout pour être plus libre envers Dieu. Elle écoutait constamment la Parole de Dieu et s’exerçait au silence.

  • Par la grâce de Dieu, elle se gardait dès l’enfance dans la chasteté et durant toute sa vie, elle l’exerçait dans ses actes, ses regards et ses pensées.

    (Les Théologiens, Rome 2009)

    retour